banniere-epilation-eviter-poils-incarnes-perron-rigot-cirepil-leblogbeaute

Épilation : comment éviter les poils incarnés

En été, on a envie de sortir ses jolies jambes, et d’avoir une peau douce et bien épilée ! Mais comment faire pour lutter contre les poils incarnés après l’épilation ? Amandine, formatrice chez Perron Rigot et experte de l’épilation, vous apprend à éviter ces petits tracas. Que ce soit après une épilation du maillot, des jambes ou des aisselles, dites adieu aux poils incarnés !

Sommaire :

img-epilation-amandine-formatrice-perronrigot-leblogbeaute
Amandine, formatrice
Perron Rigot
  1. Les poils incarnés c’est quoi ?
  2. Quelle technique d’épilation choisir pour éviter les poils incarnés ?
  3. Bien préparer sa peau avant l’épilation
  4. Prendre soin de sa peau après l’épilation

Les poils incarnés, c’est quoi ?

Un poil incarné est un poil qui n’arrive pas à percer l’épiderme, et va donc pousser sous la peau. Cela arrive souvent après qu’on ait retiré le poil, notamment par le rasage ou l’épilation. A la surface, cela va se traduire par une rougeur à l’endroit où le poil aurait dû pousser.

Si en plus la zone a été en en contact avec une bactérie, cela peut provoquer l’apparition d’un point blanc. Tout ceci étant assez gênant, et pas très esthétique, Amandine vous livre les astuces pour éviter les poils incarnés !

Quelle technique d’épilation choisir pour éviter les poils incarnés ?

A part les méthodes d’épilation définitive, aucune technique ne garantit à 100% de ne pas avoir de poils incarnés. Mais l’épilation à la lumière pulsée, ou l’épilation au laser ne correspondent pas à tout le monde. On n’a pas forcément le budget, les poils pour, ou tout simplement pas l’envie !

Mais alors, quelle technique choisir pour limiter l’apparition des poils incarnés ?

On favorise l’épilation à la cire chaude

Certes, l’épilation à la cire peut provoquer quelques poils incarnés… Mais cela reste la meilleure méthode non définitive pour les limiter ! Choisissez bien votre institut de beauté : si vous avez le moindre doute sur l’hygiène, il vaut mieux passer votre chemin.

Votre esthéticienne pourra en plus vous donner des astuces pour limiter les tracas post-épilation. N’hésitez pas à lui demander conseil ! Pour bien choisir votre Institut, rendez-vous sur Treatwell et choisissez les instituts partenaires Cirépil.

Les Instituts Qipao et les « maisons de beauté » Passage Bleu sont aussi partenaires Cirépil. Professionnalisme et qualité de l’épilation garantis !

Peau nette et douce garantie avec les cires chaudes Cirépil !

« Bye bye » le rasoir !

Souvent choisi pour sa facilitée d’utilisation, le rasoir est pourtant à bannir si on est sujette aux poils incarnés. Quand on rase, on coup le poil très court, ce qui modifie la trajectoire de repousse du poil. Celui-ci est alors « contrarié ». Le poil va donc avoir tendance à ne pas repousser correctement, et à rester sous la peau.

En plus, on laisse souvent traîner son rasoir sous la douche ou sur le bord de son lavabo, pour l’avoir sous la main en cas de besoin. Grosse erreur ! Le rasoir devient alors un nid à bactéries, qui va favoriser l’apparition de petits boutons.

« Ciao » la crème dépilatoire !

L’action dépilatoire de la crème fonctionne sur le même principe que le rasoir. C’est-à-dire que le poil est coupé très court et que sa trajectoire est modifiée. En plus, sa composition chimique sensibilise encore plus la peau.

« Adios » l’épilateur électrique !

Tout comme le rasoir, l’épilateur électrique n’est pas conseillé si vous avez tendance à avoir des poils incarnés. Lorsqu’on arrache le poil, le nouveau pourra avoir du mal à percer la peau pour pousser de nouveau.

Comme on désinfecte trop rarement son épilateur, les bactéries présentes dessus vont s’infiltrer sous la peau. Mauvaise repousse du poil et bactéries favorisent les petits boutons disgracieux !

img-epilation-poils-incarnes-rasoir-epilateur-leblogbeaute
Pour éviter les poils incarnés, on oublie le rasoir et l’épilateur.

Bien préparer sa peau avant l’épilation

Le gommage, votre meilleur allié

img-epilation-poils-incarnes-gommage-texture-leblogbeaute
Le gommage, votre meilleur allié

En s’accumulant, les peaux mortes vont créer une barrière qui empêchera le poil de repousser correctement. L’exfoliation va faire disparaître ces cellules mortes et préparer ainsi la peau à l’épilation. Gommez votre peau 48 heures avant votre rendez-vous avec un exfoliant doux, de préférence pour peau sensible.

Bien hydrater les zones à épiler

En hydratant la peau avant l’épilation, on évite ainsi que la chaleur des bandes de cire ne la sensibilise. La veille de l’épilation, appliquez une huile sèche sur les zones à épiler. L’avantage de cette texture est qu’elle va pénétrer rapidement. Vous aurez ainsi la peau bien hydratée, mais pas grasse, la cire pourra donc bien « accrocher » vos poils.

L’astuce : n’appliquez pas de texture trop riche le jour même de l’épilation, car cela fait « glisser » la cire sur la peau.

Amandine, formatrice Perron Rigot

Prendre soin de sa peau après l’épilation

Exfolier et hydrater, encore et toujours

Valables avant ET après l’épilation : le gommage et l’hydratation de la peau ! 2 jours après l’épilation, reprenez l’habitude d’exfolier la peau au moins une fois par semaine.

L’astuce : pensez aussi à exfolier aisselles et maillot (pas uniquement les jambes). Ces zones sont plus sujettes aux poils incarnés. Utilisez votre gommage habituel, en ayant la main plus douce, car la peau est plus fine à ces endroits.

Amandine, Formatrice Perron Rigot

En hydratant votre peau tous les jours, vous la rendez plus souple, donc plus facile à percer pour le poil. Cela va limiter les risques qu’il repousse sous la peau.

L’hygiène avant tout

Si vous devez faire quelques retouches à la pince à épiler après l’épilation, surtout pensez à la désinfecter. Nous l’avons vu plus haut, les bactéries favorisent les boutons. Si vous vous épilez à la maison, appliquez sur la peau une lotion désinfectante. En institut, votre esthéticienne doit également réaliser cette étape en désinfectant la zone avant et après l’épilation. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à le lui demander.

img-epilation-poils-incarnes-waxing-time-dermépil-leblogbeaute
« Waxing Time » à la maison avec Dermépil (disponible chez Parashop).

Que faire si des poils incarnés apparaissent ?

Malheureusement, certains types de peaux et de poils favorisent l’apparition des poils incarnés. Les personnes au grain de peau épais, avec des poils fins, ou des poils frisés, peuvent donc avoir des poils incarnés malgré nos conseils…

Dans ce cas-là, vous aurez peut-être envie de prendre votre pince à épiler, ou pire, de presser la peau pour les faire sortir. Surtout ne touchez pas vos poils incarnés ! Laissez-les sortir seuls et traitez en appliquant un soin local pour calmer l’inflammation et les aider à percer.

Toutes ces étapes pré et post épilations devraient vous permettre d’obtenir une peau nette, douce et bien épilée !

Retrouvez la bio d’Amandine et de nos autres expertes de la beauté professionnelle dans la section « à propos ».

Mon shopping beauté : « anti poils incarnés »

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour noter !

Moyenne / 5. Votes :